Accueil Actualités Inde: Au Rajasthan, reines et princesses partent à l’assaut du pouvoir – 21/11/2018 – courrierinternational.com

Inde: Au Rajasthan, reines et princesses partent à l’assaut du pouvoir – 21/11/2018 – courrierinternational.com

0
1
133
075_bhatnagar-notitle180302_npqqo

À l’occasion des élections régionales du 7 décembre prochain, de nombreuses femmes de sang royal sont candidates sous la couleur safran du BJP, le parti nationaliste de Narendra Modi.

Une élection princière. C’est ainsi que s’annonce le scrutin régional qui doit se dérouler le 7 décembre dans l’État indien du Rajasthan. Le quotidien DNA fait en effet remarquer que de nombreux candidats seront des femmes de sang royal. “Reines et princesses monteront sur le ring” sous les couleurs du parti nationaliste hindou au pouvoir, le BJP, souligne le journal. C’est naturellement le cas de la chef du gouvernement sortant, Vasundhara Raje, qui porte le titre de “reine de Dholpur” et qui se présente “dans la circonscription de Jhalawar pour la quatrième fois consécutive”. Sa ministre du Tourisme, Krishnendra Kaur Deepa, qui a déjà fait cinq mandats à l’Assemblée législative du Rajasthan, est candidate dans le district de Bharatpur. Elle est la cousine du roi de cette ville, qui est quant à lui député du parti du Congrès (opposition).

Autre exemple de candidate à la députation : Sidhi Bikaner, princesse de Bikaner, une cité célèbre pour son fort en grès rouge, située près de la frontière pakistanaise. Membre de la famille royale de Kota, Kalpana Devi, pour sa part, est “une nouvelle membre de ce club des princesses”, souligne DNA : elle se lance en politique pour la première fois, alors que son époux a siégé par le passé à l’Assemblée nationale de Delhi, sous la bannière… du parti du Congrès.

Rebelles, les reines et princesses rajasthani ? Certaines en tout cas ont dû ravaler leurs ambitions. La princesse de Jaipur, Diya Kumari, de même que la reine de Karauli, Rohini Kumari, “n’ont pas réussi à obtenir l’investiture” du BJP pour cette fois-ci, nous apprend DNA. Elles attendront le prochain scrutin, dans cinq an

source : https://www.courrierinternational.com/article/inde-au-rajasthan-reines-et-princesses-partent-lassaut-du-pouvoir.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par bollywoodteam
Charger d'autres écrits dans Actualités

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Inde : près de 150 morts dans des tempêtes de sable dans le nord du pays – le monde.fr 4/5/18

La plupart des morts sont attribuées à des chutes d’arbres ou de murs ayant cédé sous la v…